Le chat siamois : comportement, caractère et curiosités

Elégant, magnifique et très attachant, le siamois est un chat qui vous séduit tout de suite par sa personnalité. Différent des autres espèces de sa race sur bien des points, il n’est pas aisé de s’en occuper lorsque l’on ne maîtrise pas son caractère et ses spécificités. Vous êtes fascinés par ce chat et vous voulez tout savoir sur lui ? Vous venez d’adopter un chat siamois et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Ou encore, vous envisagez d’en adopter un ? Ce article est fait pour vous.

Origine du chat siamois

Prince des chats ou encore chat des rois, tels sont les surnoms qui lui sont donnés. Mais d’où est donc originaire ce chat qui fait l’unanimité chez tout les amoureux des chats ? Il ne vient pas d’Egypte comme le pensent certains. Originaire de la province du Siam, l’actuel Thaïlande, son apparition remonterait en 1350 selon un manuscrit découvert dans la même province. Considérés comme sacrés par les rois du Siam qui les vénéraient, les siamois étaient principalement élevés dans les temples et les hautes familles royales. Il était à l’époque formellement interdit d’en capturer. Ce qui explique que ce n’est qu’à la fin du dix-neuvième siècle que les premiers siamois ont été rapportés vers l’ouest. D’abord en Angleterre puis ensuite en Amérique du Nord.

Caractéristiques physiques du chat siamois

Il existe deux variantes de chats siamois dont :le chat siamois traditionnel, le chat siamois oriental ou moderne. Dernièrement, on parle également des chats siamois blancs.

  • Les chats siamois traditionnelles ou thaïlandais : Le chat siamois thaï est de taille élancé comme tous les siamois mais a cependant la tête arrondie, le corps un peu trapu et les oreilles courtes. De couleur blanche à la naissance, la robe du chaton change visiblement de couleur les jours suivants. Il existe une vingtaine de couleurs possibles pour la robe du siamois mais en général les robes les plus communes sont : le seal, le chocolat, le bleu et le lilas. La robe du siamois est particulière en ce sens que la couleur de son corps est pale tandis que celle de ses extrémités ( pattes, tête…) est assez foncée. Chat à la fourrure courte, près du corps et lustrée, le siamois n’a qu’une seule couleur d’yeux : le bleu azur.
  • Chat siamois oriental ou moderne : Le chat siamois moderne ou oriental présente presque les mêmes caractéristiques (mêmes yeux, mêmes couleurs de robes, mêmes tailles) que le siamois thaï. A la différence de ce dernier, il a une silhouette assez fine et des oreilles plus longues. Elégant, musclé, de bonne condition physique, le siamois moderne a une tête de taille moyenne, longue, rectangulaire avec un nez assez droit.
  • Chat siamois blancs : Les siamois sont en général reconnaissable par leurs robes aux extrémités foncées. On dénombre une vingtaine de couleurs possibles pour ces chats. Cependant, le chat blanc siamois est devenu célèbre dernièrement. Il se caractérise par une robe de couleur plus claire et moins accentuée.

Pourquoi certains ont-ils les yeux croisés ?

Il vous arrivera parfois de tomber sur des siamois dont les deux yeux regardent obstinément le bout du nez. Que cela ne vous étonne point. Tous les siamois dits colourpoints (corps clair, extrémités sombre) sont génétiquement prédisposés à souffrir de strabisme. Certes, tous les siamois ne louchent pas mais tous sont atteint de cette anomalie.

Combien de temps vit un siamois ?

Le siamois a une espérance de vie assez longue contrairement aux autres chats. Sa durée moyenne de vie est comprise en 15 et 20 ans. Mais il peut arriver que votre chat vive beaucoup moins. Il peut mourir très jeune. Tout dépend de sa santé, de ses circonstances de vie. C’est donc un peu comme chez les humains.

Comportement et caractère

  • Chat-chien : Le comportement du siamois se rapproche de celui du chien. Une fois qu’il est adopté, il s’attache à son maître et ne le quitte plus. Il va même jusqu’à défendre son maître lorsque celui-ci est agressé, en attaquant le prétendu agresseur. Extrêmement affectueux et sociale, le siamois peut se révéler jaloux et possessif s’il cohabite avec un autre animal. Il n’accepte aucunement de partager l’attention de son maître et supporte très mal la solitude et est méfiant envers les étrangers.
  • Curieux et intelligent : Très intelligent, ils comprennent vite ce qu’on leur demande de faire. Ils peuvent donc être très facilement dressés. Cependant, prenez garde, cette intelligence peut l’amener à vous jouer des tours justes pour se divertir.
  • Très joueur : Les siamois sont également débordant d’énergie et adorent jouer dans des arbres à chats. Généralement, ils courent et sautent dans tous les sens. Ils adorent se prêter aux jeux d’enfants mais ne supportent en aucun cas d’être malmenés.
  • Bavard : Leur défaut est d’être un peu trop bavard car en général, ils ne cessent de miauler. C’est la raison pour laquelle certaines personnes affirment converser avec leur chat. Alors si vous vous sentez seul, adoptez un siamois. Vous trouverez ainsi un ami.

Santé et soins du chat siamois

De bonne constitution physique, les siamois sont en général des chats assez sains. Cependant, ils peuvent souffrir de nombreuses maladies. On constate un taux de mortalité élevé chez les siamois que chez les autres races de chat. La raison étant que les siamois sont prédisposés à de nombreuses maladies héréditaires dès leur naissance tel que la sténose valvulaire aortique. De plus, les difficultés respiratoires, le glaucome, les calculs vésicaux d’oxalates de calcium, et l’insuffisance rénale chronique ne leurs sont pas étrangers. Evidemment, tous ces problèmes peuvent réduire considérablement la durée de vie des siamois. Raison pour laquelle bon nombre parmi eux, meurent assez jeunes.

Au vu de tout cela, il est donc impératif d’amener constamment son siamois chez le vétérinaire afin de détecter au plus tôt d’éventuels dysfonctionnements. En plus du vétérinaire, il faut également veiller à l’hygiène de votre siamois. Pour ce faire, il est conseillé de lui faire un brossage régulier chaque semaine. Il faudra également lui nettoyer fréquemment les dents de même que les ongles, les yeux, et garder sa litière toujours propre.

Le chat siamois étant très hyperactif, l’idéal serait de lui trouver une sorte de grattoir afin qu’il puisse aiguiser ses griffes sinon il risquerait d’abîmer vos rideaux, matelas et coussins.

Nos conseils d’alimentation pour siamois :

Les siamois sont assez prédisposés à prendre de l’embonpoint surtout s’ils ne dépensent pas assez d’énergie. Raison pour laquelle il faut veiller à ne pas les suralimenter. Ils adorent le lait et les produits écrémés mais le mieux serait de ne pas leur en donner car leur estomac ne le supporte pas. Il est également mauvais de leur donner du pâté pour chat. La nourriture humaine quant à elle, est à proscrire. Que peuvent-ils donc manger ? Pour le savoir, demander l’avis d’un vétérinaire. Il se chargera de vous prescrire des croquettes adaptées à votre chat. Enfin, le siamois pouvant parfois souffrir de problèmes urinaires, il est fortement recommandé de leur donner de l’eau régulièrement tout au long de la journée.

Descendants du chat siamois

Plusieurs races actuelles, qui sont largement connues ont leur origine , directement ou indirectement par croisements. Le Ragdoll, le Sacré de Birmanie, ou le chat balinais, sont des exemples de chats qui doivent leur existence au chat siamois. Aussi sa couleur caractéristique et qui l’a définie depuis son origine, a été transférée à des races telles que le chat britannique à poil court ou le chat persan bien connu

Première illustration du siamois

En 1793, un naturaliste connu et à succès appelé Peter Simon Pallas , réalise la première illustration du chat siamois en Europe . Cet amoureux de la nature qui vivait en Crimée, l’a dessiné avec des formes rondes, des oreilles courtes et des extrêmes sombres, dans une définition qui a peu à voir avec le Siamois actuel, en raison des changements dans cette race, au fil des ans.

Voir plus d'astuces et conseils
We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply