Les maladies du chat

Choix des aliments, changements de régime alimentaire, quantités journalières pour vos chats et chatons, mets autorisés ou interdits… Apprenez comment appréhender l’alimentation de votre chat, en toute simplicité.

Les maladies et zoonoses chez le chat

Il existe de nombreuses maladies chez le chat, et certaines touchent plus particulièrement les chats domestiques. Les connaître peut aider à les prévenir, ou à les déceler si elles surviennent, et ainsi préservé la santé de votre chat.

Les maladies du chat que l’on peut vacciner

Il existe un certain nombre de vaccins disponibles pour les chats. Le plus souvent, la vaccination est recommandée pour la calicivirose (FCV), la rhinotrachéite féline (FHV) et la panleucopénie féline (FPV, ou typhus).

La calicivirose (FCV), la panleucopénie féline et la rhinotrachéite féline (FHV) sont les maladies contre lesquelles la vaccination du chat est recommandée dans tous les cas. On y intègre également la leucose féline (FeLV), et le coryza (maladie assez gênante et pouvant laisser des séquelles), formant le « trio » vaccinal couramment appelé « Typhus – Leucose – Coryza » par les vétérinaires.

Si votre chat est amené à voyager, un passeport vaccinal contre la rage pourra vous être demandé. S’il sort, bien que la zoonose ait quasiment disparu de notre pays, il est conseillé de le vacciner.

Enfin, si votre chat est potentiellement destiné à aller dans une garderie ou une pension pour chats, par exemple durant vos vacances, il est préférable de le protéger contre la chlamidiose féline. C’est une maladie qui se soigne, mais que le vaccin permet d’éviter.

Les principales maladies du chat sans protection vaccinale

Il n’existe à ce jour aucun vaccin contre le FIV (syndrome d’immunodéficience féline, ou SIDA du chat) ; c’est une maladie dont l’issue est souvent fatale pour le félin, au même titre que chez l’homme sans traitement, car il s’expose alors à toutes les pathologies qu’il croisera, sans possibilité pour son organisme de se défendre.

La pancréatite féline, bien qu’assez rare, peut également toucher le chat domestique, soit sous forme fulgurante, soit sous forme chronique. Le traitement est exclusivement symptomatique et destiné à soulager l’animal. Il s’agit d’une inflammation du pancréas, dont l’issue est parfois fatale.

L’échinococcose et la toxoplasmose sont des maladies liées à des parasites, qui se traitent principalement avec des vermifuges. Si elles ne sont pas dangereuses chez le chat (qui est souvent asymptomatique) elles sont transmissibles à l’homme ! Il faut donc bien vermifuger votre chat pour les éviter.

Comment voir si mon chat est malade ?

Il existe plusieurs symptômes chez le chat, permettant de voir s’il est potentiellement souffrant :

  • fièvre (à partir de 39°C puisque la température normale du chat domestique est de 38°C)
  • vomissements fréquents
  • diarrhées
  • agressivité
  • tremblements
  • difficultés à marcher ou à garder l’équilibre
  • yeux et/ou nez qui coulent
  • changement de couleur des muqueuses (gencives notamment)
  • démangeaisons
  • perte de poids

Si l’un ou plusieurs de ces symptômes surviennent, il est conseillé de conseiller votre vétérinaire ! Il faut savoir qu’à l’image des mutuelles santé pour nous humains, il existe des assurances pour chat susceptibles de couvrir les dépenses de santé de nos félins domestiques.

Nos articles sur les maladies du chat

Quelles sont les principales maladies et pathologies chez le chat ? Quels en sont les symptômes ? Voici nos articles de fond sur la question !

À votre écoute !

Vous désirez une publication sur ce site pour présenter un produit ou un concept en relation avec les chats ?
Contactez-nous : nous sommes ouverts à toute collaboration.

NOUS CONTACTER

Retour haut de page