Génétique féline

Comment fonctionne la génétique chez le chat domestique ? Quels sont les gènes importants en matière de couleur, de type de fourrure ? Découvrons ensemble les bases de la génétique féline !

Qu’est-ce que la génétique ?

La génétique, initiée par le moine autrichien Gregor Mendel au XIXème siècle, est l’étude de la transmission des caractères des parents à leurs enfants. En s’intéressant à l’hérédité, il découvrit les bases du fonctionnement de la transmission du génome entre individus.

Les chromosomes, toujours en nombre pairs dans les cellules, comportent toujours une moitié des allèles transmises par le père, et l’autre par la mère. Cette transmission est réalisée de manière aléatoire, la moitié étant assurée par chacun des parents pour chaque chromosome. Les cellules sexuelles, particulières, sont des cellules haploïdes : elles ne possèdent qu’une série de chromosomes et non des paires. Ces cellules, ovule ou spermatozoïde, sont appelés gamètes.

Chez le chat, nous avons donc 19 paires de chromosomes : 18 sont autosomiques (non liés au sexe de l’individu), et 1 est gonosomique (lié au sexe). Nous avons donc dans chaque gamète, 19 chromosomes transmis à la descendance.

La femelle possède deux gonosomes X, et ne peut donc transmettre qu’un X à sa descendance. Le mâle, lui, possède un chromosome X et un chromosome Y : il détermine donc le sexe des chatons, leur léguant forcément soit un X, soit un Y.

Chez le chat, les chromosomes non sexuels portent pour la plupart des gènes. Pour l’étude de ces derniers, on ne se soucie donc pas du sexe des chatons. Mais pour les gonosomes et plus particulièrement le gonosome X, lui aussi porteur de certains gènes, la prise en compte du sexe est obligatoire !

Quelques définitions importantes

Le génotype correspond à l’ensemble des facteurs héréditaires, exprimés ou non chez l’individu. Le phénotype correspond à l’ensemble des caractères qui s’expriment (c’est-à-dire visibles ou mesurables : couleur, poids, taille, forme…)

Un gène est dit dominant (il est alors noté en majuscule) lorsque sa présence sur un seul chromosome suffit à son expression sur le phénotype. À contrario, un gène est dit récessif (noté en minuscule) lorsque sa présence est indispensable sur les deux chromosomes de la paire où il se trouve, pour s’exprimer.

Chez le chat, la couleur de la robe est déterminée par de nombreux gènes, disposés en séries. Dans chaque série, on classe toujours les gènes par dominance décroissante.

On peut par exemple donner la répartition de la couleur sur le corps, avec le gène C :

  • C+ désigne une coloration qui s’exprime sur tout le corps
  • cb désigne l’atténuation de la couleur sur tout le corps, sauf aux extrémités (comme chez le Burmese)
  • cs désigne le patron « siamois », où seules les extrémités sont colorées (comme chez le Siamois, le Balinais, et tous les chats colorpoint)
  • ca désigne l’albinos aux yeux bleus
  • c désigne l’albinos aux yeux rouges (non viable chez le chat si exprimé)

On note donc la série (C+, cb, cs, ca, c)

Mais pourquoi ajoute-t-on un signe « + » derrière le gène dans sa version dominante ? Ce « + » désigne le gène désignant son expression chez l’animal dans son milieu naturel, et est appelé allèle sauvage, à contrario des versions récessives par rapport à lui, appelées allèles mutants.

Partant de là, vous connaissez suffisamment d’éléments de base de la génétique, pour appréhender les articles de fond sur les très nombreuses variantes de couleurs chez le chat, et ce qui caractérise le trait principal de nombreuses races de chats : un article sur une seule page aurait été impossible à écrire, car la génétique des couleurs chez le chat tiendrait en un livre complet !

Pour en savoir plus sur la génétique des couleurs chez le chat

Voici quelques articles pour approfondir les questions de génétique des couleurs chez le chat, mais aussi plus généralement concernant son phénotype (apparence) !

À votre écoute !

Vous désirez une publication sur ce site pour présenter un produit ou un concept en relation avec les chats ?
Contactez-nous : nous sommes ouverts à toute collaboration.

NOUS CONTACTER

Retour haut de page