L’Exotic shorthair : Un descendant du chat persan, très spécial.

L’Exotic Shorthair est une race très similaire au chat persan, mais malgré le maintien de plusieurs de ses caractéristiques (puisqu’il provient d’un croisement entre le British shorthair et un chat persan), il se distingue par ses poils courts, ses grands yeux et sa tête ronde. On pourrait donc dire qu’un Exotic est un Persan au poil court ? Eh bien en grande partie oui, mais surtout, c’est un chat au caractère très particulier, calme et sociable, qui est devenu l’un des animaux préférés de nombreux foyers.

À LIRE ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les races de chats à poils courts

Exotic shorthair tabby

Origine de l’Exotic Shorthair

Le chat exotique à poils courts a été officiellement reconnu comme race en 1967, grâce à Jane Martinke, juge en expositions félines. Dans leur empressement à améliorer l’American Shorthair face à la concurrence de son cousin britannique, des éleveurs procédèrent à des croisements avec d’autres races. On croisa donc des chats American Shorthair avec des Persans, ce qui donna l’ancêtre de l’Exotic Shorthair, avec ses caractéristiques atypiques, ses poils courts et très doux, ses grands yeux et son caractère tranquille, très apprécié au sein des foyers.

D’autres croisements de ces chats furent réalisés, notamment avec le British Shorthair, mais aussi le Burmese et même le Bleu russe, afin d’améliorer les qualités phénotypiques de ce que sera l’Exotic Shorthair, notamment au niveau de la qualité de poils. Ceci donnera notamment une grande variété de couleurs, désormais reconnues dans les standards de la race.

Caractéristiques du chat exotique

Comme nous l’avons déjà dit, le chat exotique se distingue du Persan par ses poils courts et très doux qui, contrairement ses cousins à poils longs, ne nécessitent pas un soin excessif. C’est son sous-poil épais (certainement hérité du persan) qui lui donne cette fourrure douce et surtout pelucheuse.

Comme chez le persan, toutes les couleurs de robe sont autorisées, ce qui donne une très grande quantité de combinaisons de couleurs (un peu plus de 2700 au total).

Exotic shorthair tabby crème et blanc

La particularité de l’Exotic Shorthair est qu’il combine dans sa personnalité, son calme et son indépendance avec une grande sociabilité, tant avec les autres chats qu’avec les humains. C’est un chat qui porte une certaine attention aux personnes qui l’aiment et lui tiennent à cœur. On dit surtout que cette race choisit de préférence une personne du groupe familial, avec qui le lien deviendra plus fort.

Un tempérament très spécial

Sociable, calme, curieux et affectueux avec leurs humains, les exotics shorthairs s’adaptent très bien aux changements et aux autres chats ou animaux domestiques.  Ils n’aiment pas être seuls .

C’est vrai, l’Exotic aura du mal à supporter si vous restez trop longtemps loin de lui. En réalité, tous les chats sont affectés dans une certaine mesure, mais dans le cas des Exotics shorthairs, il est possible que ce mal relatif soit accentué. Il est donc conseillé d’éviter qu’ils soient seuls trop longtemps et de leur apporter une présence régulière. Si vous devez partir en vacances, assurez-vous que quelqu’un peut tenir compagnie à votre Exotic pendant ces jours d’absence.

Un poil court et très doux

Le poil de ces chats est doux et court, donc un brossage régulier sera suffisant pour enlever les poils morts et les aider à conserver leur brillance naturelle. On dit parfois qu’il s’agit d’une race qui produit moins d’allergies, ce qui est scientifiquement faux.

Prendre soin de ses yeux

Il est conseillé d’entretenir plus particulièrement les yeux de l’Exotic Shorthair, en raison de ses glandes lacrymales particulièrement sensibles. Cet héritage du Persan nécessite donc un nettoyage régulier des yeux.

Adopter un Exotic Shorthair

Chat exotique à poils courts

Il est très fortement conseillé, eu égard aux particularités de cette race et plus particulièrement au niveau de sa santé, de passer par un éleveur spécialisé dans les Exotics shorthair.

En effet, ses prédispositions à des problèmes oculaires et respiratoires (liés à son museau écrasé, autre héritage du persan) font qu’il est important que la sélection réalisée par l’éleveur n’amène pas à des soucis de santé sur votre futur chaton. Les éleveurs sont tenus (bien que cela ne soit pas obligatoire) de faire les tests nécessaires (notamment génétiques) pour garantir un niveau de qualité élevé dans leurs portées à naître : c’est l’une des particularités de l’élevage félin, dans de nombreuses races, et l’Exotic n’y échappe bien évidemment pas. 

De fait, on évitera impérativement, pour cette race, les animaleries ou les ventes sur exposition où il n’y a pas de garanties sur l’origine des chatons.

Problèmes de santé des chats exotiques

Rappelons que le chat exotique à poils courts est une race créée par l’homme, par des croisements successifs avec un certain de consanguinité, afin de « fixer » ses particularités phénotypiques… et les problèmes qui vont avec !

Cela signifie que ce dernier est potentiellement un peu plus sujet que les races dites « naturelles », à certaines maladies et problèmes physiologiques tels que des altérations ophtalmologiques et respiratoires, en raison de son nez plat : il présente parfois des problèmes pour bien respirer et s’oxygéner.

De plus, bien qu’il soit dans une certaine mesure moins concerné que son cousin Persan puisque le courant de sang a été dilué par rapport à ce dernier, il peut souffrir de HCM (cardiomyopathie hypertrophique) et, comme son cousin à poils longs, de PKD (polykystose rénale).

En ce qui concerne les problèmes oculaires, les plus fréquents sont les larmoiements excessifs (avec oxydation du contour des yeux et infection possible des bactéries)

Alimentation de l’Exotic Shorthair

Chat trapu et musculeux, l’Exotic tend naturellement à prendre du poids. Cela peut être dû au fait qu’il n’est pas aussi actif que les autres chats, mais aussi à des facteurs héréditaires et génétiques. Il est donc très important que ses propriétaires le stimulent et jouent avec lui, car ce sont dans ce cas des félins plutôt actifs et joueurs .

Une alimentation riche en protéines animales et pauvre ou inexistante en céréales (aliments holistiques) sera idéale pour eux et leur santé : leur espérance de vie s’en améliorera d’autant.

Soins et particularités

Malgré ses particularités, ce chat n’a pas besoin de soins extraordinaires. On peut dire qu’il a surmonté les affections caractéristiques du chat persan dont il est le proche cousin, bien qu’il soit nécessaire de faire particulièrement attention à son « visage » (nez, yeux et bouche). Un brossage léger trois fois par semaine suffit amplement à l’entretien de sa fourrure. Il n’est pas nécessaire de le baigner, s’il est à la maison et n’a aucun contact avec l’extérieur.

Au final, l’Exotic Shorthair est une race très spéciale en raison de ses particularités physiques et de son caractère spécial. Si vous avez la chance de partager votre vie avec eux et d’avoir un chat exotique, faites-nous part de votre expérience et de votre opinion sur eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page