Tout savoir sur la race de chat Ragdoll : caractères, santé et alimentation

Digne d’être qualifié de BGG, ou autrement beau grand géant; le Ragdoll est un chat d’intérieur par nature. Il est à la fois apprécié pour son charisme que pour son caractère. Si vous êtes de ceux qui adorez les chats affectueux et attachants, vous serez servis. Que faut-t’il savoir sur cette race de chat magnifique?

Cet article résume tout ce dont il faut noter à son sujet, partant de son histoire à son quotidien actuel, en passant par ses caractéristiques et le mode d’entretien à effectuer.

Les origines du Ragdoll

Commençons par le sens littéral de son nom qui en dit long sur lui. Si d’habitude le nom des races fait référence à ses traits physiques ou à leur pays d’origine, en partie de leur histoire. Ragdoll signifie poupée de chiffon. Rappelant ainsi le fameux jouet américain, fait entièrement en tissu.

L’appellation Ragdoll fait plus référence à son comportement similaire à celui de la poupée. En effet, les chats de cette race ont tendance à se détendre aisément au contact du bras et deviennent même mous, les pattes ballantes. Ils s’y allongent et épousent la ligne du membre de façon très naturel.

Historiquement parlant, il serait originaire des USA et est apparu dans les années 60. Ann BAKER, une éleveuse de persan fût la première à en avoir, plus exactement vers 1963. Joséphine, sa chatte du type Angora s’est accouplé avec Blackie, le persan de son voisin. De ces couples sont nés les premiers Ragdoll dont Raggedy Ann Fugianna et Buckwheat; toutes les deux des femelles.

Par la suite, leurs lignées: Kyoto et Tiki ont été les premiers à être enregistrés de façon officielle auprès de la NCFA. L’on citera donc le sang persan qui est assez dominant dans le croisement. Quelques spécialistes pensent toutefois qu’un gène récessif de chat siamois expliquerait le trait de colourpoint qu’il présente.

Les caractéristiques du Ragdoll

Voici les caractéristiques qui définissent les traits physiques de cette race de chat exceptionnelle.

  • Sa tête: adopte une forme légèrement triangulaire aux bouts ronds. Un nez en pente de ski vient ensuite orné sa face composée d’un museau et d’un menton développés. Son crâne est aplati. Des oreilles moyennement grands aux bouts arrondis viennent s’ajouter au décor. S’en suivent ses yeux bleus d’une intensité extraordinaire qui ont une forme ovale.
  • Sa posture: la largeur de sa poitrine dépasse celle de ses cuisses. Le Ragdoll est doté d’une musculature bien solide. Ses pattes de derrière sont plus longues que celles de devant et sont à la fois courtes et rondes. Il porte sa longue queue en panache. En d’autre terme, celle-ci s’affine jusqu’à la pointe se dresse vers le haut même pendant qu’il marche.
  • Son pelage et sa robe: Leur poil sont souples: longs en dessous du cou, au niveau du museau, au sommet de sa tête et longeant ses épaules jusqu’à son dos. Ses pattes sont bien fournies de poils courts derrière et plumeux devant. Le Ragdoll est dans la catégorie des colourpointed. L’on peut distinguer des chats bleus, bruns, roux, chocolat, tabby, tortie, torbie, etc.. Toutefois,certains sont bicolores ou très souvent ont des pattes de couleur blanchâtres. D’ailleurs, les chatons naissent complètement blancs.
  • Poids et taille: le Ragdoll est un chat de grande taille. Il mesure plus ou moins 35 cm et peut peser jusqu’à 9kg.

Les soins à prodiguer au Ragdoll

Cette race de chat n’est pas difficile à adopter. En tant qu’animal de compagnie, il requiert évidemment quelques attentions particulières. Justement, il compte parmi les félins les plus recommandés en appartement.

  • Alimentation: l’idéal est de se procurer les croquettes en animalerie et de demander conseils par rapport à la quantité. Car le Ragdoll est un gros mangeur. Cependant, la ration doit convenir à sa taille et à son âge. Comme le Persan, il est sujet à l’embonpoint et en doit donc pas manger de nourriture trop grasse ou trop salée. Veillez à mettre de l’eau à sa disposition.
  • Toilettage et brossage: il est conseillé de brosser ses poils une fois par semaine. C’est nécessaire pour la santé de sa peau et de la fourrure elle-même. Bien sûr, vérifier la longueur de ses griffes, nettoyer ses yeux et ses oreilles s’impose régulièrement.
  • Santé: une visite systématique mensuelle auprès du vétérinaire serait parfait. Des recherches ont montré que le Ragdoll est terrain de myocardiopathie hypertrophique et/ou est souvent touché par les problèmes rénaux. Il est à noter qu’il peut vivre jusqu’à 15 ans.
  • Climat: il s’adapte à tout genre de climat.
  • Reproduction: les spécialistes de l’élevage de chats décommandent le croisement des chats de la race Ragdoll avec d’autres races de chats. Ceci surtout pour préserver l’authenticité des caractéristiques exceptionnels des descendants.

Le Ragdoll a-t-il besoin d’activités 

Le Ragdoll est un chat qui aime jouer, mais n’en fera pas autant. Beaucoup le qualifie de chat posé et calme. Cela dit, il aime bouger: il bouge à son rythme. C’est le genre de chat qui n’est ni brutal ni hyperactif. Mais étant un chat de grande taille, les activités physiques lui font un grand bien.

Même si le connaissant, vous savez qu’il il préférera certainement glander. Il est donc utile de le pousser à jouer régulièrement lorsqu’il n’est pas entrain de faire une sieste. Vous pouvez vous appliquez avec lui au début, pour ensuite le laisser faire. L’astuce est de l’habituer pour que l’action devienne pour lui, incontournable.

D’ailleurs il est très futé et s’adapte très facilement à l’environnement auquel il est instauré. Pour le coup,vous pouvez programmer de petites sorties pour une bonne ballade, lui apprendre à jouer aux accessoires pour chats qui abondent dans les animalerie, notamment les balles ou les souris bourrés d’herbes à chat. Ou pourquoi pas, lui offrir un arbre à chat?

C’est un dispositif multifonctions qui propose un large choix d’activités et qui prime le confort de votre chat. A la liste: les niches, les socles de repos en étages, le hamac, les cordes, les poteaux griffoirs, etc.. D’autant plus que le Ragdoll aime explorer de temps à autre, se cacher de temps et temps mais surtout se poser fréquemment.

Adorable et robuste, le Ragdoll gagne des points auprès des cat-lovers grâce à son trait physique et son tempérament d’agrément. Il convient tant bien aux couples qu’aux maîtres solitaires, aux familles nombreuses ou aux groupes d’amis en colocation; aux enfants comme aux adultes.

Sa prise en charge est simple et il n’est pas difficile à apprivoiser. Qui plus est, il saura s’adapter à tout type d’environnement et réagira positivement à la vie en société avec d’autres félins. En tout cas si vous décidez de vous en procurer, vous savez maintenant tout!

Voir plus d'astuces et conseils
We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply