Leishmaniose chez le chat. Symptômes, causes, traitement et prévention

La leishmaniose chez le chat est une maladie de plus en plus fréquente et courante chez le chat. Cela commence par la morsure d’un insecte et peut rendre votre chat gravement malade, compromettant ainsi sa vie. Tout au long de cet article, nous expliquerons ce qu’est la leishmaniose chez le chat, les causes, les symptômes et les traitements pour combattre cette maladie.

Causes de la leishmaniose chez le chat

En discutant des causes de cette maladie parasitaire, nous faisons référence à l’infection causée par le parasite Leishmania infantum . Ce parasite, ou protozoaire, pénètre dans le corps de votre chat par la piqûre d’un insecte appelé Flebotomo, le contaminant par la leishmaniose. Cependant, seuls les chats dont le système immunitaire est faible ou qui souffrent d’une maladie, peuvent être endommagés par cette infection . Sinon, un chat doté d’un système immunitaire fort pourrait facilement l’éliminer.

Cette maladie est fréquente dans les zones méditerranéennes, du fait que le Fletobo (moustique transmetteur) vit et se reproduit généralement dans des zones humides avec des températures chaudes ou chaudes.
C’est pour cette raison que les chats vivant en Espagne sont souvent à risque d’être infectés par la leishmaniose au printemps, en été et au début de l’automne . C’est à cette époque que les conditions environnementales deviennent favorables à la reproduction des moustiques.

Symptômes de la leishmaniose chez les chats

Les chats atteints de leishmaniose peuvent présenter différents symptômes ou signes cliniques que le gardien peut facilement détecter. Comme beaucoup d’entre eux indiquent des marques sur la peau et surtout des changements dans l’humeur de l’animal. Certains de ces symptômes principalement cutanés impliquent :

  •  Croûtes et ulcères sur la peau
  •   Peau (peau) ou muqueuse (muqueuse) plaies ou marques, langue et yeux.
  • Déclin ou faiblesse.
  • Dermatite nodulaire ou apparition de nodules dans n’importe quelle région du corps (tête, paupières, jambes)
  • Dermatite squameuse
  •  Conjonctivite
  • Anémie

Certains cas plus graves de Leishmaniose peuvent développer des conditions viscérales telles que :

  •   Faible appétit, perte de poids et anorexie.
  • Vomissements et diarrhée
  •  Saignements de nez
  •  maladie du foie et des reins

Traitement de la leishmaniose chez le chat

Il n’existe actuellement aucun traitement spécifique pour combattre la leishmaniose chez le chat, car c’est une maladie que les chiens ont tendance à développer davantage.

Cependant, la première chose à faire pour commencer le traitement contre la leishmaniose chez le chat est de se concentrer sur l’augmentation des défenses soutenir le système immunitaire de l’animal . De cette façon, son corps commencerait à lutter intérieurement contre l’infection et, d’autre part, se protégerait contre l’acquisition d’autres maladies telles que la grippe qui pourraient gravement aggraver la santé du patient tout en souffrant de leishmaniose.
En revanche, toutes les plaies, nodules et ulcères affectant le corps de l’animal doivent être guéris. Enfin et surtout, il doit être clair que même si les blessures disparaissent et que le chat est apparemment en bonne santé, vous devez continuer à avoir un contrôle. Lorsque des visites régulières chez le vétérinaire sont effectuées pour prévenir la réapparition de la maladie.

Prévention de la leishmaniose

Avant d’entreprendre la lutte contre une maladie aussi complexe que la leishmaniose, la meilleure option à envisager est la prévention. De cette façon, nous pouvons éviter que notre chat souffre inutilement. Lorsque l’on parle de prévention, il faut se concentrer sur 2 thèmes principaux. D’une part, l’hygiène. Autant de l’environnement de la maison et des lieux qui la fréquentent, que du corps de l’animal.
Parce que l’insecte qui transmet cette maladie se produit pendant certaines périodes de l’année et dans des environnements humides propices à la reproduction. C’est pourquoi il est important :

  •  Maintenir la maison désinfectée avec des produits anti-moustiques et anti-moustiques
  •  Éviter la stagnation de l’eau où ces insectes peuvent se reproduire.
  • L’utilisation de pipettes, comprimés ou injections de vermifuge pour prévenir le développement de ce parasite dans le corps du chat.

D’autre part, la deuxième question que vous devriez considérer lorsque vous parlez de prévention est de vous préoccuper d’améliorer le système immunitaire de votre animal. Pour un chat fort avec un système immunitaire fort, il sera facile d’éliminer ce parasite et de ne pas développer la maladie. Pour ce faire, procédez de la manière suivante :

  •  Nourrir votre chat avec une nourriture Je pense qu’elle fournit des composants nutritionnels de haute qualité qui l’aident à être en bonne santé et fort.
  •  Porter un nourriture biologique .
  • Fourniture de vitamines vitamines qui augmentent vos défenses.
  • Fourniture de probiotiques probiotiques (recommandés par votre vétérinaire)
  • Évitez le stress chez votre chat, car il s’agit d’une menace pour le système immunitaire de tout organisme.

En suivant ces conseils de prévention, vous travaillerez à maintenir la santé de votre chat en évitant la souffrance de maladies graves telles que ? Leishmaniose chez le chat ? C’est pourquoi nous espérons que cet article vous a été utile et que vous pourrez le partager sur les réseaux sociaux si vous le trouvez intéressant.

Nos autres comparatifs et conseils

Laisser un commentaire