Chat gris : La couleur grise chez le chat

Contrairement à certaines croyances, le « chat gris » n’est pas une race, même si certaines d’entre elles présentent une couleur unique, à l’image du chartreux, avec cette robe gris bleu (d’ailleurs appelée « bleue » dans le milieu félinotechnique !)

À LIRE ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur la génétique féline

A lire également : Le chat écaille de tortue, tortie, calico ou isabelle

Quelle est l’origine de la couleur grise chez le chat ? Quelles sont les explications quant aux particularités de certaines races, liées à la couleur grise ?

A voir aussi : Quels sont les différentes robes des chats ?

Le chartreux est l'une des races présentant une robe exclusivement grise
Le chartreux est l’une des races présentant une robe exclusivement grise

Le gris chez le chat : explication génétique

Comme souvent dans la génétique des couleurs chez le chat, le « gris » trouve en réalité son origine au travers de deux gènes au fonctionnement très différent, et qui donnent donc plusieurs types de gris dans les couleurs possibles chez nos amis félins.

Ces différentes couleurs de gris, souvent réduites aux couleurs nommées argenté (gène silver) et bleu (gène de la dilution), sont apportés par deux gènes différents (qui peuvent même s’ajouter l’un à l’autre !)

Chat gris argenté : le gène Silver

Le gène Silver, apporté par le locus éponyme, est noté I et possède deux allèles :

  • l’allèle I (pour inhibitor), dominant et donc responsable de la dépigmentation du poil due aux phaéomélanines,
  • l’allèle i, récessif (appelé allèle sauvage) et qui donc n’a aucun effet sur la couleur du chat

Le gène Silver est dominant : si l’un des parents est Silver homozygote, 100% des chatons seront également Silver.

Selon qu’il agit sur un chat agouti (c.à.d tabby, ou rayé pour le néophyte) ou sur un chat uni, le gène silver donnera respectivement une couleur appelée silver (pour argenté en français), ou smoke (pour fumé en français) ; pour obtenir une couleur grise argentée, le chat devra être génétiquement noir, puisque le gène silver peut également interagir avec la couleur orange (et donner des chats red silver ou red smoke, qui présenteront une couleur rousse argentée magnifique… mais pas grise !)

Un chat black silver présentera une robe argentée assez clair avec ses motifs tabby (rayures), mais ne tirant pas sur des nuances bleues comme la couleur apportée par la dilution (que nous allons voir ci-après). Il est appelé, dans le langage courant, chat gris rayé.

Un chat gris rayé : une belle chatte maine coon de couleur black silver tabby
Chat Black Silver blotched tabby (ici une femelle maine coon)

Un chat black smoke présentera une robe à l’apparence noire (donc dépourvue de rayures), mais avec un sous-poil argenté/blanc à la racine, offrant de magnifiques effets lorsqu’il bouge ou lorsqu’on le caresse à rebrousse-poil.

Chatte maine coon black smoke
Chatte maine coon black smoke (ici en studio)

Il faut noter que les chats smoke peuvent afficher plus particulièrement ce que l’on appelle des « marques fantômes », plus que leurs homologues non porteurs du gène Silver : ainsi, un chat black smoke (ou red smoke) présentera souvent un marquage tabby (rayé, ou agouti) légèrement visible dans son pelage alors qu’il n’est pas tabby.

Chat gris bleu : le gène de la dilution

Le gène de la dilution (lié au locus D) présente deux allèles, dont l’expression est inversée par rapport au gène Silver :

  • L’allèle D (pour « Dilution », qui est dominant) est en effet l’allèle sauvage (la dilution ne s’exprime pas),
  • L’allèle d (récessif) est lui responsable de la dilution

Cela signifie que la dilution est, contrairement au Silver, récessive : les deux parents doivent apporter le gène pour qu’il s’exprime chez le chaton. Seuls les chats homozygotes d/d sont donc dilués.

Le gène de la dilution donne plusieurs couleurs, selon la couleur de base :

  • le noir donne le bleu (le fameux gris/bleu qui nous intéresse)
  • le roux donne le crème
  • le chocolat donne le lilas
  • le cannelle donne le faon

Le chat dit bleu présente donc une couleur grise, mais tirant clairement sur un ton bleuté, et dont le plus connu des représentants est bien évidemment le Chartreux ! Mais cette couleur est bien présente chez de nombreuses autres races.

Chartreux : un chat gris à la robe bleutée caractéristique
Le Chartreux : un chat gris à la robe bleutée caractéristique

On le trouvera à la fois agouti (tabby / rayé) ou uni, tout comme pour le gène Silver, et il est même possible de trouver (rarement) des chatons… bleus ET silver (ce qui donne une teinte grise très clair mais magnifique !)

Chaton présentant une robe blue silver mackerel tabby
Chaton gris rayé présentant une robe à la fois bleue et silver : une couleur rare

L’origine des chats gris est avant tout génétique. En effet tout comme les êtres humains, les chats héritent du matériel génétique de leurs parents combinant à la fois des gènes récessifs et dominants. Leur couleur grise découle de différents gènes, qui s’exprimeront (ou pas) au fil des générations.

Il est à noter qu’au départ ce type de chat avait des rayures sur sa fourrure qui étaient le fruit d’un camouflage nécessaire pour chasser. Toutefois, ces rayures ont aujourd’hui disparu suite aux nombreux croisements qui ont été effectués dans le but d’améliorer la race.

Quelles sont les caractéristiques communes des races de chats gris ?

Finalement, on ne peut pas réellement dire qu’il existe des caractéristiques communes aux chats gris, puisque génétiquement, cette couleur (ou plutôt : les variantes de gris possibles chez le chat !) est amenée par deux gènes différents, qui peuvent même s’exprimer ensemble.

Certaines croyances donnent aux chats gris une grande loyauté et la qualité d’être très affectueux, ou aux chatons gris un certain degré de turbulence, qu’il serait vain d’attribuer à la seule couleur de leur robe…

Ces croyances sont probablement liées à une race en particulier : le Chartreux. Ce dernier peut être il est vrai méfiant envers les étrangers, et parfois même agressif, plus que d’autres races (mais ceci dépend surtout de la manière dont il aura été élevé !!!)

Sur les races à poils mi-longs ou longs, les chats porteurs du gène silver ont souvent, d’après les propriétaires, un poil un peu plus fin que les chats non porteurs de ce gène, et qui a donc tendance à « voler » un peu plus dans l’environnement durant les périodes de mue : il faut donc bien veiller à brosser ses félins !

Principales races de chats gris

Il existe un certain nombre de races de chat qui ont la particularité de présenter une robe exclusivement grise, et quasi toujours dépourvue de rayures. Voici les 5 races de chat gris les plus représentatives, qui ont toutes un point commun : le gène bleu (qui donne ce gris si particulier chez le chat !)

Le Chartreux

Le chat chartreux est l’une des races de chats les plus anciennes qui existent. Il serait originaire de la Syrie et aurait été commercialisé en raison de son beau pelage.

Le chat chartreux : d’un gris bleu magnifique
Le chat chartreux : d’un gris bleu magnifique

Généralement fort et musclé, le chat chartreux possède une tête trapézoïdale munie d‘un museau angulaire. Portant ses oreilles hautes sur la tête, il possède des yeux jaunes/oranges intenses et profonds avec un pelage bleu-gris très dense.

Intelligent et très sociable, le chartreux est un chat qui s’attache très facilement à son maître qu’il n’hésite pas à suivre partout. Très joueur, il est débordant d’énergie mais saura très bien se contenter d’une vie en appartement agrémenté parfois de quelques sorties.

Il sera très important de veiller à son alimentation afin qu’il ne grossisse pas exagérément. Très facile à entretenir, il pourra se contenter d’un brossage hebdomadaire. Son espérance de vie se situe entre 15 et 20 ans et il coûte entre 400 et 1 400 euros.

Le bleu russe

Son origine est encore floue jusqu’à ce jour. Mais comme son nom, tout porte à croire qu’il est originaire de la Russie. Ce n’est qu’au XXème siècle qu’il fait son apparition en France, où il est reconnu officiellement en 1980 par les instances officielles de l’époque (Livres généalogiques prédécesseurs du LOOF). 

Le bleu russe : un chat gris aux yeux verts intenses
Le bleu russe : un chat gris aux yeux verts intenses

De taille moyenne, le bleu russe est un chat dont la couleur est obligatoirement le bleu-gris. Il possède un corps longiligne, des pattes minces, une tête angulaire et un cou long. Il arbore des yeux verts les plus intenses possibles, caractéristiques de la race.

Très calme, c’est un chat doux et affectueux qui apprécie énormément le confort. Il n’aime pas le bruit et est très méfiant avec ceux et tout ce qui lui est inconnu.

C’est un animal qui très gourmand, qui ne se lasse jamais de manger. Il faudra donc surveiller ses apports pour éviter qu’il ne grossisse trop. Il ne demande pas grand soin et est donc facile à entretenir. De bonne santé son espérance de vie se situe entre 15 et 20 ans et il peut coûter jusqu’à 2 500 euros.

Le Nebelung

Arrivé entre 1984 et 1985, le Nebelung est une race de chat issue de nombreux croisements qui avaient pour but de faire réapparaître la race du bleu russe à poil mi-long.

Le Nebelung, un magnifique chat gris (équivalent du bleu russe, mais à poils mi-longs)
Le Nebelung, un magnifique chat « gris » (équivalent du bleu russe, mais à poils mi-longs)

Chat doté d’un corps long et élégant, le Nebelung est un chat à tête triangulaire et au museau court. Il possède des pattes longues et une encolure longue fine. C’est un chat gris très beau doté d’une robe d’un bleu lumineux tendant vers une couleur assez claire.

D’un naturel calme et tranquille, le Nebelung est un chat très affectueux qui peut se montrer par fois timide. Intelligent, il est également très joueur, câlin et indépendant. Très bavard, il adore manger et aura besoin d’énormément d’exercices afin de garder la ligne.

C’est un chat sain qui n’est sujet à aucune maladie génétique spécifique à la race. Il peut vivre jusqu’à quinze ans.

Le Korat

Tout comme l’indique son nom, ce chat vient de la Thaïlande plus particulièrement de la région de Korat. C’est au XXème siècle qu’il fait son apparition en occident plus particulièrement en 1979 en France.

Le Korat : un chat gris bleu magnifique
Le Korat : un chat gris bleu magnifique

C’est un animal élégant de taille moyenne, dont le poids oscille entre 3 et 4 kg. D’une couleur bleu spécifique, le korat possède un corps fin et musclé à la fois. Il possède un cou puissant, des oreilles en pointes, grandes et arrondies et ses pattes sont plutôt bien proportionnées à son cou.

Ce chat adore la vie en appartement. Très calme, il ne supporte pas le bruit et ne s’entendra donc pas toujours avec les enfants. Attachant et affectueux il peut faire preuve de méfiance face aux inconnus.

Carnivore comme tous les chats, son alimentation doit être de qualité. C’est un chat facile à entretenir. Bien que sensible au rhume, il a cependant une durée de vie parmi les plus longues chez les chats. Il coûte autour de 1500 euros.

Le Lykoï

C’est un chat apparu récemment, probablement issu de nombreuses mutations de chats de gouttières que des éleveurs auraient sélectionnés pour créer cette race si particulière. Élevé d’abord aux États-Unis, ce n’est qu’en 2016 qu’il arrive en France. On lui a affublé le petit surnom de chat loup-garou.

Le Lykoi, un chat loup-garou à l'apparence grise très particulière !
Le Lykoï, le « chat loup-garou » à l’apparence très particulière !

C’est un cas à part dans les chats gris, dans la mesure où sa couleur d’apparence grise est liée au gène « roan » (s’exprimant par la présence de poils blancs clairsemés partout sur le corps). Originellement il n’existait qu’en noir et sa variante diluée, le bleu (donnant les deux tons de gris originels de la race), mais il est depuis peu reconnu avec la couleur orange/rousse (il peut donc également exister en roux, crème et même tortie pour les femelles).

À LIRE ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur la génétique féline

De taille moyenne, il pèse généralement entre 2 et 4,5 kg. Ressemblant un peu à un loup-garou mais en plus petit, il possède une ossature solide et un corps rectangulaire. Sa tête triangulaire est munie d’oreilles grandes et pointues et d’yeux en forme de noix.

Malgré son apparence féroce, le Lykoi est un chat hyper affectueux qui s’attache rapidement à l’être humain. Très attachant, il est malicieux, intelligent et adore courir et jouer.

Il doit être bien nourri avec des aliments de qualité. Ce chat est facile à entretenir et ne demande que deux brossages hebdomadaires. Relativement rare, il coûte en moyenne 1 800 euros, ce qui le classe dans les races parmi les plus onéreuses (même s’il est loin des sommets atteints par d’autres races de chats !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page