Mon chat peut manger des Champignons ?

Le chat est un animal de compagnie que beaucoup de gens apprécient. Un peu exigeant avec son alimentation, ce carnivore domestique aime les aliments riches en protéines. Il peut se nourrir aussi des légumes, des céréales, des fruits, etc. Cependant, vous devez veiller à ce que cela participe au bon fonctionnement de son métabolisme et ne soit pas pour lui une source d’intoxication alimentaire. Qu’en est-il donc des champignons ? Sont-ils bons pour la santé de votre félin ?

Les chats mangent des champignons ?

Le chat, bien qu’il soit un peu exigeant avec son alimentation, se familiarise vite avec un nouveau régime que vous lui proposez. Ainsi, même si votre animal n’est pas habitué aux champignons, il en prendra goût si vous commencez par les lui donner. Aujourd’hui, ces moisissures suscitent beaucoup d’interrogations et des voix s’élèvent pour dénoncer les dangers que courent les félins en les mangeant. Mais sont-ils vraiment dangereux que ça ?

En effet, il existe plus de 1 500 variétés de champignons, mais toutes ne sont pas toxiques. Nous pouvons les catégoriser en trois groupes : les toxiques, les moins toxiques et les comestibles (bons pour la santé). Le problème ici n’est pas le fait de donner des champignons à votre chat. Mais quels champignons vous leur donnez ? Contrairement à d’autres aliments, il est difficile de dire si les champignons ont un effet néfaste sur la santé ou pas. Puisque tout dépend de l’espèce que vous avez choisie pour votre animal domestique.

Les champignons comestibles, bien au contraire, ont des bienfaits pour les chats. Ils sont constitués de plusieurs actifs tels que la niacine, la vitamine D, les antioxydants qui sont de véritables nutriments pour l’être. En toute chose, il est bon de peser le pour et le contre afin de prendre une décision judicieuse. Puisque nous savons qu’il y a des centaines de variétés de champignons, il est donc nécessaire de les connaître toutes pour ne pas choisir la mauvaise. Ce qui n’est d’ailleurs pas évident. De ce fait, devons-nous prendre le risque de nourrir notre chat avec des champignons alors que nous courrons le risque de tomber sur une espèce toxique ? Certainement pas !

Les risques pour mon chat

Avec la diversité de champignons existants, il est possible de tomber sur une espèce toxique si vous ne les maîtrisez pas toutes. Ainsi, vous exposez votre chat à plusieurs risques pouvant même causer sa mort dans certains cas.

La gastro-entérite

Ce sont des douleurs abdominales provoquées par certains champignons (les lactaires, les pleurotes, les bolets, …). Ces douleurs peuvent s’accompagner des vomissements ainsi que des diarrhées et disparaissent au bout de quelques heures. Au cas où ces symptômes vont persister au-delà de deux heures, contactez vite un vétérinaire, car la vie de votre animal en dépend.

Hallucinations

Les hallucinations sont un autre risque auquel les chats qui mangent des champignons peuvent être exposés. Ils se manifestent par des gémissements et un changement brusque de l’attitude de l’animal. À ces symptômes peuvent s’ajouter une fièvre et une ataxie deux heures après l’indigestion qui peuvent durer six heures.

L’hyper salivation et le ralentissement du rythme cardiaque

Certains chats sont très sensibles à la muscarine. Il s’agit d’une toxine qu’on rencontre dans des espèces de champignons. Ceux-ci poussent généralement autour des sapins et dans les prairies. Lorsqu’un félin consomme un tel champignon, il développe plusieurs réactions allant de l’hyper salivation au ralentissement de son rythme cardiaque. D’autres chats beaucoup plus sensibles développent outre ces maux, des diarrhées, des vomissements, mais aussi de l’incontinence et du larmoiement.

Insuffisance rénale et nécrose du foie

Certaines variétés de champignons sont extrêmement toxiques. C’est par exemple le cas du bouchon de mort et la lépiote. Si votre chat consomme de ces espèces de champignons, il s’expose grandement à l’insuffisance rénale et à la nécrose du foie. Mais avant d’atteindre cette étape, l’animal souffre d’abord des vomissements et des diarrhées hémorragiques qui surviennent et dure environ 48 heures avant de disparaître. Alors qu’on pense que tout est fini, c’est dans son organisme que les toxines vont provoquer la mort progressive et silencieuse des cellules du foie. Ce qui le conduira dans un coma avant de mourir.

Mieux vaut d’abord penser à la santé de votre chat que de vouloir nécessairement le faire manger des champignons. Si vous n’êtes pas sûr que la variété des champignons que vous avez est saine, ne les donnez pas à l’animal. Par précaution, remplacez les champignons par d’autres légumes. Vous pouvez par exemple servir à votre félin de la carotte, la courgette ou la salade. Avec ces d’aliments dont vous êtes sûr, vous l’épargnez des multiples risques liés à la consommation des champignons.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here