Le CBD : solution miracle pour chats stressés ?

On retrouve de plus en plus le CBD, ou cannabidiol, dans les compléments alimentaires naturels le plus souvent destinés à préserver l’équilibre de l’organisme. Efficace sur les humains, le CBD l’est également sur les mammifères, et par extension les chiens et les chats : petit résumé de ce qu’il faut savoir sur ce complément pas comme les autres qu’est le CBD pour les animaux de compagnie.

À LIRE ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur le comportement des chats

Qu’est-ce que le CBD, ou cannabidiol ?

Le CBD est un cannabinoïde (substance activant les récepteurs éponymes dans l’organisme) que l’on trouve dans le cannabis et, à moindre concentration, dans le chanvre textile. Il permet notamment de rééquilibrer l’homéostasie du corps des mammifères (stabilisation des constantes de l’organisme : pression artérielle, température, rythme cardiaque, etc.)

La formule chimique du cannabidiol

Si à haute dose, il aurait des pouvoirs sédatifs, ses applications sont nombreuses au niveau médical : on l’utilise notamment pour le traitement de troubles neurologiques ou psychologiques, tels que l’anxiété, la schizophrénie, les troubles du spectre autistique, la phobie sociale…

Il intervient également sur les maladies impactant les muscles, comme l’épilepsie ou la dystonie. D’autres utilisations concernent le traitement des convulsions, des inflammations, des douleurs, des problèmes de peau et des nausées. Il a un pouvoir réel sur l’humeur, l’appétit ou le sommeil, avec une efficacité identique pour l’ensemble des mammifères, hommes, chiens ou chats.

Enfin, il fait partie des substances prometteuses pour la lutte contre le cancer, des études scientifiques ayant démontré, depuis 2007, son pouvoir inhibiteur sur la croissance des cellules cancéreuses.

Quelle qualité pour le CBD pour animaux ?

L’huile de CBD est extraite d’une plante appelée Cannabis sativa, dont il existe plusieurs variétés. La plus tristement connue est celle produisant la marijuana, l’autre possède de multiples usages : c’est le chanvre.

Quelle est la différence entre ces deux variétés de cannabis ? C’est très simple : elle tient en la concentration de THC (Tétrahydrocannabinol), ce puissant anti-inflammatoire aux propriétés psychoactives, que l’on peut récupérer lors de la récolte de la matière sèche de la plante.

En l’état, le chanvre, avec une concentration de moins de 0.3% de THC, ne présente aucun danger à l’usage pour l’humain ou l’animal, ce qui n’est pas le cas de la marijuana : l’action de cet agent psychotrope, à plus haute dose, peut présenter un danger et s’avérer néfaste pour votre chat.

Il est donc indispensable de privilégier les produits issus du chanvre industriel naturel : c’est la garantie de la sécurité et de la santé de votre animal domestique.

Quels usages faire du CBD chez les animaux, et en particulier le chat ?

Comme pour l’homme, il existe de nombreux usages possibles du cannabidiol chez le chat.

Miaulements répétés, agressivité, stress sont typiquement des signes de mal-être chez nos félins, parfois liés à des changements soudains (environnement familial par exemple, lors d’un déménagement) ou par la crainte d’être séparé de ses maîtres.

Le CBD est une excellente solution pour gérer le stress chez le chat ou le chaton

En cela, le CBD apporte un traitement particulièrement efficace de l’anxiété, et peut être utilisé préventivement lorsque vous devez par exemple transporter un chat qui déteste la voiture, ou que vous devez l’emmener chez votre vétérinaire.

L’accompagnement d’un traitement médical est également courant : le CBD est une solution efficace pour atténuer la douleur et réduire les risques de convulsions. Des études scientifiques ont montré une efficacité réelle sur les animaux domestiques, dans le traitement symptomatique de l’arthrose et des douleurs articulaires[1], ou des souffrances liées à des interventions chirurgicales (douleurs post-opératoires, traitement de cancers…)

Un vétérinaire australien a même constaté une rémission chez un chien atteint d’une tumeur cancéreuse aux glandes mammaires, traitée principalement au cannabidiol. La substance fait parti des produits prometteurs dans le traitement lié aux cancers, et a à ce jour fait l’objet de nombreuses études en laboratoire.

Le cas des crises d’épilepsie chez le chat

Il existe 2 grandes familles de crises d’épilepsie chez le chat : celles dites extra-crâniennes, causées par empoisonnement ou par une maladie métabolique (maladie au niveau du foie ou des reins par exemple), et celles dites intracrâniennes, elles-mêmes divisées en deux sous-familles.

On compte les crises d’épilepsie primaires, causées par un dysfonctionnement fonctionnel du cerveau, et qui surviennent le plus souvent pour la première fois à l’âge adulte. On estime que près de la moitié des chats souffrant de crises convulsives sont concernés par l’épilepsie primaire.

Les crises d’épilepsie secondaires, elles, sont un symptôme d’une maladie structurelles du cerveau : tumeur, infection, encéphalite, AVC, ou même malformation…

C’est principalement dans le traitement des convulsions que le CBD tient son rôle : il est effectivement un puissant anticonvulsivant, et procure l’apaisement et le calme nécessaires au chat, pour le soulager et lui apporter le bien-être essentiel lorsqu’il est sujet aux crises répétées.

Quel dosage de CBD pour le chat ?

Le dosage va dépendre avant tout du poids de votre animal, puisqu’il va être exprimé par kilogramme de poids de corps du chat, et sera directement lié à l’usage thérapeutique désiré.

De manière générale, la dose idéale de CBD chez le chat varie entre 0.1 mg et 0.5 mg de CBD par kilo de poids de corps, le plus souvent à des prises deux fois par jour. Il convient de consulter la notice du produit que vous donnerez à votre animal afin d’obtenir les meilleurs résultats.

Chose importante, gardez à l’esprit que le CBD n’est pas à action immédiate : selon les pathologies traitées, il faut parfois attendre plusieurs semaines avant de constater une amélioration réelle et des résultats probants dans le traitement de votre animal. Le plus souvent, les doses seront faibles au départ, puis augmenteront à un rythme hebdomadaire ou bi-hebdomadaire, jusqu’à atteindre les effets escomptés.

Enfin, il n’y a pas d’effets secondaires particuliers risqués lors de la prise de CBD thérapeutique : à haute dose, le cannabidiol a simplement un effet sédatif, sans risques pour votre animal. Il faut simplement veiller à ne pas lui donner de substances non issues de chanvre textile, car les chat sont extrêmement sensibles au THC.

  1. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30083539/
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page