Home Conseils & astuces pour votre chat Comportement et bien être du chat Comment faire pour que mon chat accepte un autre chat ?

Comment faire pour que mon chat accepte un autre chat ?

Le chat est l’un des animaux domestiques les plus appréciés depuis des temps immémoriaux. Il est donc fréquent pour les humains d’adopter et de vivre avec le chat dans leur domicile. Mais alors, quand on décide de prendre un deuxième chat, on se pose de question sur leur collaboration, surtout l’acceptation du nouveau par l’ancien. Comment faire pour que mon chat accepte un autre chat ? Voilà l’épicentre de cet article. Lisez son contenu pour une meilleure orientation sur le sujet.

Comment présenter un nouveau chaton à mon chat ?

Avant de prendre un deuxième chat chez vous, vous devez prendre certaines dispositions. En premier lieu, veuillez vous assurer que le chaton est bien portant et que ses vaccinations antiparasitaires sont à jour. Aussi, il faut que les tests de leucose et FIV aient été faits récemment.

Pour présenter le nouveau chaton à votre chat, il faut suivre des étapes succinctes. Tout d’abord, il faut le garder isolé sur une période minimum d’une semaine. Votre chat pourra renifler sa présence et se préparer à une éventuelle rencontre sans grande surprise. La première rencontre entre les chats se passe en général mal et se caractérise par un affrontement. En effet, les chats à l’étape de chaton sont généralement très friands des jeux et de la bousculade avec leur semblable. Ceci peut déplaire le chat plus âgé qui va essayer de l’attaquer pour le repousser. C’est pourquoi il faut prévoir cette première rencontre dans une pièce avec plusieurs issues pouvant faciliter la tâche à l’un ou l’autre en cas d’une probable fuite. L’astuce de la clochette au cou du nouvel arrivé est également très efficace pour signaler sa présence à l’autre pour d’éventuelles prises de dispositions de sa part.

Par ailleurs, il est fortement déconseillé d’intervenir lorsqu’ils s’affrontent avant de s’habituer l’un à l’autre. Cela pourrait briser le processus d’établissement de la communication entre eux et rendre plus long l’adaptation. Progressivement vos deux chats établiront une relation et pourront se tolérer plus aisément. Il faut ensuite mettre en œuvre des actions qui pourront favoriser leur collaboration.

Comment préparer l’arrivée d’un deuxième chat ?

La venue d’un deuxième chat au sein de votre maison doit être scrupuleusement planifiée. En premier lieu, il faut identifier et bien définir l’espace dans votre maison que vous comptez attribuer à votre nouveau chat. Cet espace doit être dans la mesure du possible différent et suffisamment distant de celui du chat qui résidait déjà dans la maison. Cette précaution permet de régler le besoin naturel de marquer son territoire chez le chat en général. En second lieu, il faut prévoir les accessoires nécessaires au confort du nouvel animal : couchette, litière, gamelle, jouets, collier. Ces accessoires doivent être disposés à des endroits stratégiques dans la maison.

  • La couchette

La couchette qui tient place de lieu de repos, doit être placée dans un endroit confortable et suffisamment calme. Il est préférable que cet endroit soit suffisamment éloigné des lieux de passage comme les portes et fenêtres. Pour plus de confort, il est conseillé que la couchette contienne de la mousse. On peut également y ajouter des coussins moelleux ou encore des couvertures en matière douce. Cet espace doit être choisi avec précaution de sorte à être calme et assez distant de l’espace attribué au premier chat et qui lui est probablement difficile d’accès.

  • La litière

La litière quant à elle doit être disposée dans un environnement qui réveille le sens de propreté naturelle chez le chat. Pour ce fait, il est conseillé de le placer dans un espace aéré, calme et un peu caché. Étant un animal très pudique en matière de satisfaction de ses besoins biologiques, il s’y sentira plus à l’aise. La litière se constitue généralement de récipient en plastique dans lequel on met le sable. C’est un accessoire qui nécessite un entretien très régulier soit une fréquence moyenne de minimum une fois par semaine. Il faut toutefois s’assurer que la litière est suffisamment éloignée de la gamelle.

  • La gamelle

C’est un accessoire indispensable et auquel on doit accorder une attention particulière pour qu’il remplisse à bien sa fonction d’alimentation du chat. Il doit être mis dans un endroit qui soit facile d’accès au chat et pratique pour la personne qui s’en occupe. Généralement, la tendance est de le ranger dans un coin de la cuisine. Comme chez les vivants, le chat a également besoin de s’hydrater de temps à autre. Il faut donc lui mettre une gamelle à disposition. Le contenu de cette gamelle doit être renouvelé au minimum une fois par jour pour s’assurer en permanence du caractère frais de l’eau qu’il consomme.

  • Les jeux

Comme indiqué précédemment, le chat surtout en bas âge a constamment envie de se défouler et jouer. Pour ce faire, il faut aménager un coin jeu dans la maison pour lui en l’équipant de jouets. Il peut s’agir de balles, d’arbre de chat, etc.

Par ailleurs, lorsqu’on se prépare à accueillir un nouveau chat qui ne maîtrise pas encore la maison et les limites à ne pas franchir, il faut penser à sécuriser les lieux. Cela passe par la collecte d’objets piquants ou tranchants qui peuvent le blesser. Aussi, il faut s’assurer qu’il n’y ait pas de trou dans lesquels il pourrait tomber maladroitement.

Pourquoi mon chat crache sur le nouveau chaton ?

Lorsqu’on adopte un nouveau chaton alors qu’on avait déjà un chat, il est fréquent d’observer des scènes ou le plus rand crache sur le nouveau venu. Ceci traduit souvent le mal-être que lui procure la présence de ce nouvel conçurent. Alors, ne soyez point effrayé lorsque vous surprenez votre chat entrain de cracher sur le nouveau chaton. Ils finiront par s’habituer l’un à l’autre.

Qu’est-ce que le feulement du chat ?

Le feulement est un bruit de gorge chez le chat qui lui sert à exprimer certaines sensations ou opinions. Il peut s’agir d’un agacement, de désaccord, d’anxiété ou de peur. Dans tous les cas, cela ne traduit aucun mauvais signe, et vous devez aussi bien suivre l’intégration de votre nouveau chaton chez vous.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here