Home Conseils & astuces pour votre chat Santé du chat Comment nourrir une chatte en gestation ?

Comment nourrir une chatte en gestation ?

La gestation, c’est la période au cours de laquelle la chatte a besoin d’énergie pour ses propres besoins et pour la survie de ses chatons. L’idéal est de lui fournir une alimentation convenable et de suivre de près sa prise de poids. Quels sont alors les aliments à donner à sa chatte en gestation et pourquoi surveiller son poids ?

Quels aliments donner à une chatte en gestation et comment la nourrir ?

Quels aliments donner à une chatte en gestation et comment la nourrir ?

Au fur et à mesure que la grossesse de la chatte avance, elle a besoin d’une certaine alimentation. Dès le début, les besoins nutritionnels de la chatte augmentent et provoquent ainsi un changement précoce dans l’alimentation de cette dernière. Alors, comment mieux nourrir sa chatte au cours de la période de gestation ? Rassurez-vous, ce n’est pas chose compliquée, néanmoins cela nécessite un suivi au quotidien.

À partir de son accouplement jusqu’à la fin de sa gestation, la chatte en gestation accroît progressivement sa consommation nutritionnelle. Lorsqu’elle traverse une telle période, elle peut manger deux fois de plus que la quantité de nourriture habituelle. Cependant, il existe une manière plus simple de la nourrir.

Au cours des trois premières semaines de gestation, vous pouvez continuer de la nourrir en suivant son régime alimentaire normal. Mais, à partir de la quatrième semaine, la meilleure nourriture pour une chatte en gestation est la nourriture pour chatons. C’est à partir de ce moment que les chatons entament leur développement et ce, d’une manière assez rapide. Une nourriture pour chatons riche en calories et facile à digérer leur sera donc d’une grande aide.

Quels aliments donner à une chatte en gestation et comment la nourrir ?

Sachez que cette transition dans la nourriture de votre chatte en gestation ne peut pas se faire du jour au lendemain. Un changement brusque de son régime alimentaire peut générer des maux d’estomac et parfois lui être fatal. Tâchez donc d’assurer cette transition avec beaucoup de prudence. La gestation du chat est une période compliquée pour elle comme pour vous.

Pour y parvenir, il est conseillé de donner à la chatte plusieurs repas tout au long de la journée, mais en de petites quantités. Cela va lui permettre d’optimiser davantage son énergie et ce, de façon constante. Vous pouvez commencer la transition en lui donnant le premier jour, 10 % de nourriture pour chaton et 90 % de son régime habituel. Continuez la transition en augmentant progressivement de 10 % la nourriture pour chaton tout en diminuant celle pour adulte, toujours de 10 %. De la même façon, vous pouvez régulièrement donner à votre chatte, des aliments secs concentrés en énergie et en protéines. N’hésitez pas à mettre à sa disposition une grande quantité d’eau fraîche et potable pour son bien-être. Sur recommandation préalable de votre vétérinaire, vous pouvez aussi lui fournir des suppléments de calcium et des vitamines.

À la moindre inquiétude, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Celui-ci saura examiner votre chatte. Si vous souhaitez connaître la meilleure nourriture et la quantité idéale à donner à votre chatte, vous pouvez en discuter avec lui. De plus, le poids de votre amie à quatre pattes est aussi à surveiller de très près.

Surveiller la prise de poids

Surveiller la prise de poids

Durant la période de gestation et aussi durant la période de chaleurs du chat, il s’avère très important de peser régulièrement votre chatte. Vous devez à tout prix éviter d’avoir une chatte obèse à la fin de sa gestation. De même, la chatte ne doit pas perdre trop de poids ou devenir trop mince, ce qui peut probablement l’affaiblir au moment d’allaiter ses chatons. La prise de poids chez la chatte n’est généralement visible qu’à partir de la fin de la 4ᵉ semaine. Cela agit tout de même sur sa silhouette.

Au terme de la période de gestation, votre chatte ne doit pas prendre plus de 40 % de son poids idéal. Cela veut dire que si vous avez une chatte de 5 kg au départ, son poids ne doit pas dépasser 7 kg après la période de gestation. L’obésité peut être source de nombreuses complications lors de la mise bas, sous peine d’avoir du mal à sortir les nouveau-nés. Elle peut générer également des problèmes sur la santé future de la chatte et perturber la production du lait.

Pour éviter une prise excessive de poids à votre chatte en gestation, vous devez surveiller la quantité de nourriture à distribuer à cette dernière. N’hésitez pas à lui faire manger des croquettes et assurez-vous qu’elle n’en manque jamais. De la même façon, vous devez veiller à ce que la chatte se contrôle lorsqu’elle n’a plus faim. Cela lui permettra de ne pas manger de n’importe quoi, ni par gourmandise et de surtout prendre assez de graisses. Certes, la graisse favorise la prise de poids, mais elle est importante pour la production du lait nécessaire à l’allaitement des futurs chatons.

Dans tous les cas, il importe de bien choisir la nourriture de la chatte en gestation et de bien gérer ses repas afin de protéger, elle et ses futurs chatons.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here