Home Conseils & astuces pour votre chat Les races de chat Les chats sibériens : origines, caractéristiques et santé

Les chats sibériens : origines, caractéristiques et santé

Envisagez-vous d’adopter un animal de compagnie ? Pourquoi ne pas adopter un chat sibérien ? Bien que son imposant physique et son extraordinaire pelage tendent à intimider, cette race est pourtant très adorable et accommodante. Il aime la compagnie humaine et tolère aisément celle des autres animaux. Cet article vous renseignera au mieux sur le chat sibérien à travers son origine, ses caractéristiques physiques, son caractère, son alimentation et sa santé.

Quelles sont les origines du chat sibérien ?

L’origine géographique du chat sibérien est la Russie plus précisément la Sibérie, comme il peut être déduit de nom donné à la race. En effet, cette race paraît être issue du croisement génétique des chats sauvages du plateau de l’Oural à ceux domestiques des montagnes du Caucase. Cette race a migré vers l’Amérique vers la fin du XXIe siècle par le biais de la chatterie Starpoint. Aujourd’hui, la race du chat sibérien est l’une des plus appréciées à travers le monde, mais également en France.

Quelles sont les caractéristiques du chat sibérien ?

Le chat sibérien est un chat particulièrement imposant. En effet, les spécimens de cette race possèdent un corps rond et massif en forme d’entonnoir. Loin d’être obèse et indolent, ces animaux jouissent d’un squelette massif et de muscles imposants. Il faut noter toutefois un dimorphisme sexuel au sein de cette race. Ainsi les mâles mesurent environ 35 cm pour un poids oscillant entre 4 et 10 kg tandis que les femelles, de mêmes tailles, pèseront entre 4 kg et 8 kg.

Ses poils mi-longs à longs, sont de type semi-cobby et forme une robe de chat avec collerette. Leur densité varie néanmoins au rythme des différentes saisons, s’éclaircissant en été et s’épaississant en hiver. Les poils présents sur les épaules, l’encolure et les épaules sont généralement fournis, longs et brillants, pendant que ceux du ventre peuvent légèrement se friser.

En ce qui concerne la tête des individus de cette race, elle a la forme d’un triangle aux bords adoucis. Ceci s’explique par l’absence de pommettes saillantes ou proéminentes couplée à la présence d’un crâne plat et large.

Ce chat possède des yeux ronds, larges et bien séparés. Les spécimens de cette race peuvent arborer différentes couleurs d’yeux. Le front du chat sibérien, vu de profil, paraît élégamment rebondi. Son museau rond et fort est garni par des moustaches longues et bien épaisses. Il est bon de noter que le museau des mâles est dépourvu de pinch, tandis que ceux dont la femelle est pourvue sont très fins.

Pour ce qui est des oreilles du chat sibérien, elles sont très larges à la base, et arrondies à leurs extrémités. Les oreilles des chats sibériens authentiques pointent vers l’avant, sont recouvertes tant à l’intérieur qu’à l’extérieur d’abondants poils.

La race du chat sibérien arbore une queue longue, large et revêtue de denses poils. Ces animaux ont un pelage de toutes les couleurs sauf de couleurs chocolat, lilas et faon.

Enfin, il est intéressant de noter que le chat sibérien est la race de chat la plus hypoallergénique, c’est-à-dire, la moins susceptible de provoquer des allergies aux hommes. En effet, les allergies provoquées par le pelage des chats sont causées par la protéine FelD1. Or cette race produit cette protéine en très faible quantité. Une petite astuce cependant : avant d’acquérir tout chat, il faut prendre la peine de le caresser entièrement, histoire afin de vérifier si des réactions allergiques apparaîtront ou non.

Quel est le caractère du chat sibérien ?

Par rapport aux autres races de l’espèce, les chats sibériens font office de mastodontes. Pourtant, ces animaux sont contrastants par leur doux caractère et leur facilité à sociabiliser.

En effet, au-delà d’être très câlins, les chats sibériens s’attachent véritablement à leurs maîtres lorsqu’ils ont été bien éduqués. Ils sont par nature dynamiques et se livrent fréquemment à des jeux, que ce soit seuls ou en compagnie de petits enfants. C’est la raison pour laquelle ils sont qualifiés de chats-chien. Cette familiarité s’observe également avec les autres animaux domestiques notamment les chiens.

La santé du chat sibérien

Le chat sibérien est tout sauf un animal fragile. Il est tout aussi robuste dans son physique que dans sa santé. En dehors des pathologies qui peuvent survenir avec l’âge, le problème sanitaire auquel ce félin est fréquemment confronté est celui de l’occlusion intestinale. Cela dans la mesure où, à l’instar de tous ses congénères, le chat sibérien avale ses poils au moment de faire sa toilette.

Pour pallier la survenue d’une telle déconvenue, il est préférable de bien surveiller son chat, mais également de procéder régulièrement à un brossage de ses poils.

Que mange le chat sibérien ?

En raison de ses particularités génétiques, le chat sibérien doit être nourri avec soin. C’est ainsi qu’il faudrait veiller à lui offrir une alimentation riche en protéines, mais faible en glucide et lipides. Comme ses congénères de même espèce, le chat sibérien est susceptible de consommer des croquettes. À ce titre, celles-ci doivent lui être adaptées et être de bonne facture. Il est également possible de nourrir le chat sibérien avec aliments crus à l’instar de la viande, du poisson et des œufs non cuits.

Comment entretenir le chat sibérien ?

Pour ce qui se rapporte à l’hygiène du chat sibérien, aucun besoin de stresser. Il suffit en effet de procéder, hebdomadairement au brossage de son pelage pour le maintenir en bon état. Ce brossage doit être très régulier dans les périodes de mue, période au cours de laquelle la robe des chats sibériens se renouvelle.

Pour ce qui est de son bien-être et de son entretien musculaire, il faut garder à l’esprit que cette race de chat se particularise par son dynamisme, hérité d’ancêtres vouées à la chasse. Le chat sibérien a donc un fort instinct et un besoin de se dépenser. Il est donc important qu’il puisse mener des activités physiques et dans cette optique, un arbre à chat s’avérerait très indispensable.

Quel est le prix d’un chat sibérien ?

Plusieurs facteurs peuvent justifier la variation des prix des individus de la race des chats sibériens. Ainsi, en fonction de paramètres tels le pedigree ou encore le sexe de l’animal, celui-ci peut être acheté à un prix oscillant entre 650 et 1 450 euros.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here