Home Conseils & astuces pour votre chat Les problèmes que l'on peut rencontrer pendant la gestation de notre chat...

Les problèmes que l’on peut rencontrer pendant la gestation de notre chat ?

Il ne suffit pas juste d’avoir un animal domestique ou de compagnie à la maison, le plus important c’est de pouvoir en prendre soin dans toutes les conditions. En effet, avoir une chatte comme animal domestique, c’est s’attendre à d’autres petits chats. Lorsque votre chat est enceinte, cette période de gestation peut être le théâtre de plusieurs difficultés. Donc, vous devez surveiller votre chat de près pour les analyser et savoir les gérer. Parmi les problèmes que vous pouvez rencontrer pendant la période de gestation de votre chat, il existe : certaines maladies auxquelles vous devez faire attention, les changements d’humeur que votre chat peut adopter, la prise de poids dont le chat peut également faire l’objet. Suivez à travers le détail de ces points, comment surveiller la gestation de votre chat.

Les différentes maladies auxquelles il faut faire attention

Il existe un ensemble des troubles que la période de grossesse peut occasionner en votre chat. Il s’agit notamment de l’éclampsie, l’attaque des parasites et bien d’autres.

1. L’éclampsie

C’est une sorte de convulsive généralisée qui survient chez les femmes enceintes ainsi que chez les chats. Cela marque une période non négligeable dans la naissance du chaton. Elle se manifeste par des crises convulsives provoquées par la pression artérielle, une faiblesse de votre chatte, l’incapacité de votre chat de se tenir debout. Elle peut facilement être la cause principale du décès de votre chat en gestation. La cause principale de ce malaise est le manque de calcium dans le sang. Ce trouble se développe chez le chat en gestation et peut se prolonger encore plus après l’accouchement. Par mesures de précautions, il faut surveiller votre chat de près au cas où il y aurait des signes de convulsions, d’agitation et de nervosité. Pour des éventuelles mesures, il est conseillé de consulter un vétérinaire le plus rapidement possible.

2. Le transfert des parasites

Elle est la principale maladie développée chez la chatte gestante et dangereuse pour les chatons à naître. Elle se manifeste par le transfert des parasites intestinaux de la mère chatte à ses petits par le biais de l’utérus. Ces parasites sont dangereux non seulement pour les petits mais également pour la femelle entraînant des complications gestationnelles. Pour ce fait, il est nécessaire de vermifuger votre chatte au début de la gestation afin d’éviter ces complications. De même, en dehors des parasites intestinaux, des parasites externes à l’instar des puces, peuvent également nuire à votre chat en gestation car ils sont susceptibles de transmettre d’autres formes de maladies. Demandez plus de conseils à votre vétérinaire pour traitement antipuces. Il pourra vous prescrire un traitement antiparasitaire qui ne présente pas des dangers à la fois pour la mère et pour les petits chattons.

Le changement d’humeur de votre chatte gestante

Les signes de gestation chez votre chat peuvent être détectés au bout de 3 à 4 semaines. Il en existe plusieurs parmi lesquels le grossissement des tétons de la chatte, des signes des maladies qui ne sont pas très inquiétantes et les changements d’humeur. En ce qui concerne l’humeur, votre chatte devient maternelle comme c’est le cas chez les félins et même des êtres humains. Votre chatte va commencer à ronronner et de développer parfois des refus catégoriques de manger. Elle sera sûrement à la recherche des endroits propices pour ses petits. Notez que ces humeurs sont juste normales parce que votre chatte traverse une période différente et que vous devez l’accompagner pour mieux s’en sortir. Par exemple, pendant les premières semaines de sa grossesse, la chatte devient plus câline et cherche votre présence il veut s’attacher à vous. Cependant, ne soyez pas surpris qu’elle décide de s’éloigner et s’isoler dans un coin. De plus, son appétit peut augment ou diminuer. Dans le deuxième cas, c’est une preuve qu’elle souffre de nausées et vomissements.

Au bout de quelques semaines, soit l cinquième semaine de la gestation, votre chat peut montrer un grand désintérêt pour d’autres chats dans la maison, si vous en avez. Elle va beaucoup chercher la tranquillité. Notez que l’attitude générale de votre chat en gestation durant ces dernières périodes sera très distante même si elle a tendance à vous approcher. Lorsque la mise bas approche, elle peut manifester des sentiments d’inquiétude et d’agitation.

La prise de poids de notre chat

C’est un fait normal évident en période de gestation de votre chat. Vous constaterez des modifications corporelles qui ne trompent pas. La prise de poids de votre chat se justifie par le grossissement de ses mamelles, l’élargissement de son bassin. Le ventre prendra également une autre forme en gonflant et en dépassant chaque côté de son corps. En conséquence, votre chat pèsera progressivement 1 ou 2 kilogrammes. Mais cela dépendra du nombre de chatons qu’elle porte.

Notez que pendant la gestation, votre chat doit beaucoup manger. Donc les portions normales de nourriture pourront doubler avant la mise bas. Pour cela, le poids de votre chat devra constamment augmenter dû à son degré d’appétit. Il est donc normal que son poids augmente à environ 40 et 50 % durant cette période. L’augmentation du poids est un bon signe. La perte par contre est un signe que vous devez révéler à votre vétérinaire pour des possibles traitements. L’excès de poids ne se résout qu’après l’accouchement et pendant la période d’allaitement allant de 3 à 4 semaines. Pour contrôler le poids de votre chatte, vous devez adopter un rythme alimentaire énergétique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here