Home Conseils & astuces pour votre chat Comportement et bien être du chat La cohabitation chat et lapin : possible ou impossible ?

La cohabitation chat et lapin : possible ou impossible ?

Avoir des animaux à la maison, c’est très courant et plutôt sympa. Ils nous sortent de notre quotidien solitaire pour certains, et apportent de la joie et des couleurs à un foyer. Le chat fait partie des animaux domestiques les plus courants. Animal plutôt solitaire, mais curieux également, il est reconnu aussi comme un prédateur. Il donc apparemment logique de s’inquiéter quand on pense à faire cohabiter un chat et un lapin, au risque que ce dernier ne soit une proie pour le chat. Toutefois, avec quelques précautions, on peut parvenir à créer les conditions d’une bonne cohabitation entre les deux animaux.

Pourquoi est-ce que cette cohabitation semble impossible ?

La réponse semble évidente. Les deux animaux proviennent tout d’abord de races différentes. Le chat est carnivore, provenant de la famille des félidés. C’est un prédateur par instinct. Le lapin par contre est un herbivore et se positionne plutôt dans le schéma comme la proie. Quand le chat est plutôt solitaire, le lapin est pour sa part un animal grégaire. Pour deux animaux qui aiment défendre leurs territoires, on s’imagine déjà très facilement les résistances et les bagarres entre les deux. Et on imagine surtout le chat en train de poursuivre le lapin, tout peureux, qui fuit.

Il est bien vrai qu’une cohabitation initiée, sans préparation, sans précautions, sera difficile entre un chat et un lapin. Il faudra s’attendre à des intimidations de part et d’autre. Et contrairement à ce qu’on pense, le schéma peut être tout autre quand on amène un chaton à la maison à la rencontre d’un lapin déjà bien âgé. C’est ce dernier qui va plutôt défendre son territoire. La conclusion est claire : il faut savoir s’y prendre quand on veut élever un chat et un lapin sous un même toit.

Quelles sont les choses à mettre en place pour que cette cohabitation se passe au mieux ?

Pour une bonne cohabitation entre un chat et un lapin, il faudra prendre certaines précautions. Que ce soit au moment de la rencontre entre les deux animaux, ou les petites règles à respecter pendant la cohabitation, il est nécessaire de prendre au sérieux des précautions.

Le premier contact est important dans cette cohabitation, c’est la raison pour laquelle il faut veiller à contrôler les risques. Et cela dépend dans quel cas de figure vous vous trouvez. Si le chat vivait déjà depuis un bon moment dans la maison avant l’arrivée du lapin, il va naturellement défendre son territoire, et considérer d’ailleurs ce nouvel intrus comme une proie. Les choses seront mal parties, s’ils étaient en liberté et que le lapin se met à fuir. Si c’est plutôt le lapin qui a eu le temps de s’approprier son territoire avant l’arrivée du chat, il va lui aussi démontrer au nouveau venu qu’il était bien là avant lui, et pourra mieux se positionner dans cette relation. L’idéal serait de prendre un chat et un lapin de bas âge. Ils pourront mieux apprendre à cohabiter progressivement ensemble, tout en grandissant. Il n’est tout de même pas exclu des agressions qu’il faudra surveiller.

La cage est un excellent outil à utiliser quand on veut apprendre la cohabitation à un chat et un lapin, qu’importe celui qui était là en premier. Cela permettra d’éviter les risques d’attaques de part et d’autre. Laissez les deux animaux s’habituer progressivement l’un à l’autre, sans forcer une cohabitation en les laissant en liberté immédiatement. Au fur et à mesure, il faudra les observer quand ils se découvrent, l’un en liberté et l’autre en cage. Et selon l’évolution des choses, ils pourront se rencontrer sans aucune barrière, mais bien sûr sous votre précieuse surveillance. Une intervention peut s’avérer nécessaire si les deux s’attaquent violemment. Il faudra leur faire comprendre que les choses ne doivent pas se passer ainsi. C’est un apprentissage qui prendra plus ou moins du temps. Le maître mot est donc la patience.

Une bonne cohabitation est possible, ne perdez pas espoir

Si les choses se passent plutôt mal entre votre chat et votre lapin, ne désespérez pas ! Il est reconnu qu’un chat et un lapin peuvent devenir de très bons amis. Il faudra simplement de la patience. Il y a plusieurs cas de chats et lapins qui ont parfaitement réussi leur cohabitation. Ils sont devenus de bons amis. Il ne faudra donc pas les abandonner à leur sort, mais les surveiller et les accompagner progressivement. Au fil du temps, vous les verrez s’approcher, se toucher, sans s’attaquer comme au début. Le chat domestique a appris à être sociable de plus en plus, et le lapin est lui aussi très sociable. Ils apprendront à se tolérer, et à s’apprécier avec le temps. Chacun aura saisi le fonctionnement de l’autre et pourra mieux s’adapter. Le chat plutôt joueur qui pouvait blesser le lapin par ses griffes en jouant avec lui, apprendra à moins le bousculer. Les intimidations de part et d’autre vont diminuer. Et vous serez surpris de voir votre chat et votre lapin, vivant sans conflits, en toute liberté sans cage, et même sans votre surveillance !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here