Home Conseils & astuces pour votre chat Adoption Adopter un chat : Nos conseils et recommandations

Adopter un chat : Nos conseils et recommandations

Accueillir un chat chez soi peut paraître anodin, mais en réalité, il s’agit d’une décision importante. Pouvant vivre jusqu’à 15 ans, un chat ne doit pas être adopté sur un coup de tête. Il faudrait donc se renseigner suffisamment afin de faire un bon choix.

Chat mâle ou femelle : que choisir ?

Chat mâle ou femelle : que choisir ?

Faisant partie des critères de choix d’un chat, le sexe de l’animal influence d’une certaine manière son caractère. C’est souvent l’une des premières questions que se posent la majorité des futurs maîtres. Les différences entre un chat mâle et femelle ne sont pas très nombreuses, même si elles restent significatives pour certaines personnes.

En matière de câlins et d’affections, être mâle ou femelle n’a pas un grand impact. Les chats mâles sont souvent plus gros que les femelles. Généralement, ils sont indépendants et préfèrent rester isolés. Ils ont tendance à marquer leur territoire par des jets d’urine. Lorsqu’un chat mâle arrive à maturité sexuelle, il peut s’échapper pour un bon moment. Cette période peut être assez stressante pour le propriétaire, car son animal pourrait être exposé à de nombreux dangers.

Toutefois, avec un jardin et des enfants, vous pouvez opter pour un chat mâle. Il a assez d’énergie pour s’amuser et un jardin lui procurera un minimum d’intimité.

Quant aux femelles, les moments les plus pénibles restent les périodes de chaleur. Au cours de ces dernières, la chatte aura tendance à miauler fréquemment, surtout les nuits. Elle peut devenir beaucoup plus affectueuse et produire des liquides comme l’urine ou le sang. Vos meubles ne manqueront pas d’être tachés de part et d’autre. Les périodes de chaleur peuvent durer jusqu’à 10 jours, même si elles sont souvent irrégulières.

Néanmoins, en dehors de ces moments, les femelles sont de très bonne compagnie. Elles sont adorables et se sociabilisent rapidement avec d’autres chats.

En somme, il n’y a pas une grande différence entre un mâle et une femelle. Une castration chez le mâle et une stérilisation chez la femelle peuvent mettre fin aux diverses périodes difficiles. Cependant, il pourrait arriver qu’un chat mâle, même sans castration, ne quitte jamais le territoire. Il est aussi possible que la femelle durant les périodes de chaleur se tienne bien. Attention : l’alimentation du chat est également un sujet à ne pas prendre à la légère.

À quel âge adopter un chat ?

À quel âge adopter un chat ?

Il est recommandé d’adopter un animal indépendant. À la naissance, les chatons sont très attachés à leur mère. Elle se charge de les nourrir et de leur faire leur toilette. Ce n’est qu’après trois mois que ces derniers commenceront à se faire rejeter par celle-ci.

Les vétérinaires recommandent donc d’adopter un chat à partir de l’âge de 03 mois. En effet, c’est à partir de cet âge que ces petites boules de poils commencent à acquérir la notion complète de l’indépendance.

Contrairement aux spécialistes des animaux, la législation française fixe l’âge légal minimum pour adopter un chat à deux mois. Cet âge est aussi valable pour l’adoption d’un chiot. Quoique cet âge soit légal, les professionnels du monde animal n’en sont pas convaincus. Selon ces derniers, deux mois ne suffisent pas pour qu’un chat soit entièrement autonome. En effet, même si à huit semaines, le sevrage physique est terminé, il ne faut pas négliger le sevrage psychologique. Adopter un chat très jeune peut affecter son caractère et sa vie sociale.

Où je peux adopter un chat ?

L’adoption d’un chat peut se faire dans plusieurs endroits. Toutefois, chaque lieu impacte le prix d’adoption de votre animal. Voici les lieux et personnes auprès de qui vous pouvez adopter ou acheter un chat.

Où je peux adopter un chat ?
  • L’animalerie

Il s’agit d’un endroit spécialisé dans la vente des animaux et autres accessoires. On peut y trouver des chats de plusieurs races. Les chats disponibles à l’animalerie proviennent majoritairement des éleveurs.

  • Les particuliers

​​​​​​​​​​​​​​Ce sont des personnes qui ont des chats qu’ils voudraient faire adopter. On trouve souvent les annonces des particuliers sur des sites internet et dans les journaux.

  • Les refuges

​​​​​​​Il s’agit d’associations qui ont pour objectif de protéger les animaux. Les refuges possèdent plusieurs types de chat et parfois même, des chats de race.Étant des associations à but non lucratif, on y trouve souvent des chats à un prix beaucoup plus bas que dans les autres lieux.

  • Les éleveurs ou vendeurs professionnels

​​​​​​​Ce sont des personnes qui connaissent vraiment les chats. Ils élèvent plusieurs races à la fois et veillent à ce que les chats se multiplient fréquemment.

  • Les marchés ou les lieux d’expositions

​​​​​​​Ces évènements sont organisés dans le but de permettre aux éleveurs de présenter et de vendre leurs portées.

Tous ces lieux sont des références pour adopter un chat. Toutefois, pour acheter un chat, peu importe l’endroit choisi, il faut faire preuve de vigilance. On peut y trouver des chats volés ou malades.

Quel est le prix pour une adoption en moyenne ?

Quel est le prix pour une adoption en moyenne ?

À part le sexe et l’âge, l’adoption d’un chat prend en compte les moyens financiers. Il s’agit du prix d’achat ou d’adoption de l’animal et des frais liés à l’entretien de ce dernier. Le premier élément est le prix d’adoption. Il est très variable. En effet, il est déterminé en tenant compte de plusieurs facteurs. Il s’agit :

  • des origines du chat
  • des prix qu’il aurait gagnés
  • de son âge
  • de la mode.

Si le chat à adopter est issu d’une lignée rare, son prix sera plus élevé. Aussi, la prise d’âge diminue le prix d’adoption d’un chat. En moyenne, il faut prévoir entre 50 et 200 euros pour adopter un chat sans origine particulière. Pour un chat de race tendance, le prix sera situé entre 400 et 1 000 euros. Enfin, pour un chat de race exceptionnelle, il faut prévoir jusqu’à 2 000 euros pour son adoption.

Comment intégrer un chat avec un autre chat ?

Comment intégrer un chat avec un autre chat ?

Contrairement au chien, le chat est un animal très solitaire. Il marque toujours son territoire lorsqu’il arrive dans un nouveau milieu. Intégrer un chat avec un autre peut s’avérer particulièrement difficile. L’ancien pourrait voir le nouveau comme un intrus ou une menace. Cela pourrait alors causer des réactions agressives chez le premier chat. Il peut par exemple uriner un peu partout et attaquer le nouveau chat.

Toutefois, chaque animal est différent et a sa propre personnalité. Il se pourrait que l’intégration d’un chat avec un autre se passe assez bien.

Pour réussir à intégrer un chat avec un autre, il est préférable de choisir un chaton. En effet, le chaton sera moins gênant pour le premier chat. Même s’il arrive que l’ancien chat adopte des attitudes agressives, ce ne serait pas dans l’intention de faire du mal. Si le second chat à introduire chez vous est déjà adulte, optez pour un animal du sexe opposé. Le courant passera mieux, contrairement à un chat du même sexe. Cependant, les femelles sont parfois plus imprévisibles.

Après avoir trouvé le chat à intégrer, faites les présentations délicatement. Choisissez un jour sans visite et bruit, car l’objectif est d’être seul avec vos deux chats ce jour-là. Une fois chez vous, il faudra séparer le nouveau et l’ancien chat pendant quelques jours. Ils apprendront à se connaître par votre biais. Une fois que vous caresserez l’un, vous irez vers l’autre et vice-versa. S’il n’y a pas de réaction agressive, vous pouvez les laisser se rencontrer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here